Amsterdam : la première édition du festival « Plein les yeux »

Publié le Mis à jour le

unnamed
Amsterdam le 2 juin 2015 : l’équipe du festival la veille de l’ouverture (photo DR)

Cinq jours de cinéma dédiés à la production française et francophone du 3 au 7 juin 2015, c’est ce que propose la toute première édition du festival « Plein les yeux » à Amsterdam. A son origine, un duo de professionnels français installés aux Pays-Bas, investis dans le 7e art et sa promotion. 

Le projet va éclore demain mercredi 3 juin, après être resté neuf mois dans l’oeuf. Autant dire que l’équipe était en pleine effervescence à la veille de l’ouverture. « Cela prend forme, enfin, je suis très impatiente », lance Isabelle Nobile, 28 ans, distributrice et vendeuse de films internationaux, installée à Haarlem aux Pays-Bas depuis 2013. Elle est à l’origine de ce projet d’envergure, en préparation depuis août 2014. Date à laquelle elle avait proposé à Christian Pazzaglia, vivant à Amsterdam depuis seize ans, de l’accompagner dans l’aventure. « J’avais été séduite par son programme itinérant sur les Maîtres du cinéma français mis en place avec l’Institut français ». A 40 ans, ce programmateur expérimenté (il oeuvre pour de nombreux festivals, cinémas et institutions culturelles aux Pays-Bas et à l’étranger) a dit oui, sans hésiter. Le tandem de choc était alors constitué.

Insatiable cinéphile qui vivait et travaillait à Paris avant de mettre le cap sur la Hollande, Isabelle Nobile se nourrissait de quatre opus chaque semaine dans la capitale française. Convaincue que les films de l’Hexagone ne sont pas assez diffusés ici, elle décide de les promouvoir à travers un événement annuel. « A Paris, l’offre est très variée et en France la production très dynamique. Près de 250 films français sortent officiellement chaque année contre une trentaine ici. Beaucoup passent au travers des mailles du filet dont des chefs d’oeuvre, et c’est très dommage ».

Bertrand Bonello en vedette

Soutenu par des institutions, des sponsors privés et des partenaires publics dont TV5 Monde, « Plein les yeux » ne voit pas les choses en petit. Le festival a réussi à se faire héberger au Filmhallen, l’un des plus grands cinémas d’Amsterdam ouvert en septembre 2014 et doté de huit salles. Installé dans un ancien dépôt de tramways rénové, il s’inscrit dans un vaste complexe architectural et commercial (hôtels, restaurants, boutiques), situé dans le Hannie Dankbaarpassage.

Benoit Jacquot, Jean-Paul Rouve, Xavier Beauvois, Cédric Kahn, Jérôme Bonell, Raoul Peck, Sékou Traoré… Avec 33 films dont certains ne sortiront jamais en salle dans le pays, le programme de cette première édition n’a pas froid aux yeux. Tout y est pour prétendre à un véritable festival : deux compétitions (française et francophone) assorties de plusieurs prix (prix du public et prix TV5 Monde qui permettront aux films lauréats de tourner ensuite aux Pays-Bas), quatre avant-premières, un programme expérimental, un focus sur Bertrand Bonello avec une rétrospective et une exposition, des rencontres avec des acteurs et des réalisateurs, des débats, un programme jeune public… Et la présence de deux cinéastes : Rabah Ameur-Zaïmeche, réalisteur du film Histoire de Juda, et de Bertrand Bonello en personne qui viendra présenter son Saint-Laurent et animer une master-class.

L’ampleur de l’événement résulte de l’intense travail mené par cette petite équipe de cinq personnes au cours des trois derniers mois, épaulée par quinze bénévoles. « C’est douze heures de travail par jour » répond Isabelle Nobile quand on la questionne sur son emploi du temps. Festival indépendant et ambitieux, Plein les yeux est une initiative francophone unique sur les écrans néerlandais. L’histoire commence ce mercredi 3 juin à 19h30 avec La résistance de l’air de Fred Grivois. Pendant cinq jours, les amoureux du cinéma vont s’en mettre plein les bobines.

Anne LERAY

« Plein les yeux » ou Fransfilm Festival, du 3 au 7 juin 2015.
Le programme sur le site : http://www.fransfilmfestival.nl/edition-2015/film-douverture-et-film-de-cloture/?lang=fr
Rendez-vous au FilmHallen, Hannie Dankbaarpassage 12, 1053 RT Amsterdam.  https://www.filmhallen.nl

unnamed-1
« Saint Laurent » de Bertrand Bonello, à voir samedi 6 juin à 19h30 à la Filmhallen en présence du réalisateur.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Amsterdam : la première édition du festival « Plein les yeux » »

    le cinema avec un grand A a dit:
    2 juin 2015 à 20:06

    C’est super comme initiative =)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s