La troupe de l’Alliance française joue la carte de l’absurde

Publié le Mis à jour le

théâtre blog
Le Théâtre de l’Avalanche, troupe amateur de l’Alliance française à La Haye, a été créé voici 3 ans

Depuis trois ans, l’Alliance française à La Haye a sa propre troupe de théâtre, composée de comédiens amateurs aux nationalités diverses, et montée par Pascal Milard, prof de français. A l’affiche fin juin, la nouvelle création du Théâtre de l’Avalanche propose de faire monter le public dans le train de l’absurde. 

C’est l’histoire d’un prof causant et énergique qui a monté une petite troupe amateur parce que le théâtre c’est vraiment son truc, qu’il soit sur les planches ou assis dans son fauteuil de spectateur. Ce prof c’est Pascal Milard qui enseigne le français à l’Alliance française de La Haye. Cette troupe c’est le Théâtre de l’Avalanche créé en 2012, et comptant aujourd’hui une dizaine de personnes aux accents variés : espagnols, tunisiens, irlandais, français et néerlandais.

L’atelier qu’il a mis sur pied dans le cadre de son enseignement joint l’utile à l’agréable. Un peu à part, il est ouvert à tous ceux qui souhaitent l’intégrer et se tient le samedi matin. : « Le théâtre est un art de l’échange et de la communication, il apporte des idées, c’est une source d’inspiration. Il favorise la compréhension du vocabulaire, du rythme et de la prosodie. J’ai un vrai plaisir à jouer la carte du metteur en scène avec les élèves », soutient-il, convaincu des bienfaits de cette pratique ludique. De ces ateliers naissent des pièces. Cacomonie, donnée fin juin au théâtre Branoul, sera la troisième du nom.

Après avoir monté La mastication des morts de Patrick Kermann en 2014, la troupe est cette année l’auteur de sa propre comédie : une série de sketchs en français avec l’absurde en fil conducteur et les transports en commun en ligne de mire. « On se moque un peu de notre folie dans les transports, on voyage dans un train et on fait du hors piste. Toutes les scènes ont été écrites par les élèves. Nous avons décidé d’intégrer des techniques variées comme le mime, l’absurde, une goutte d’improvisation et surtout beaucoup de jeux masqués. Tout ça sous la forme d’exercices de style à la Queneau » explique Pascal Milard. L’occasion de voir du théâtre en langue française étant relativement rare à La Haye, cette initiative était à signaler.

AL

Cacomonie, le vendredi 26 et le samedi 27 juin 2015 à 20h au théâtre Branoul, Maliestraat 12 à La Haye. La pièce dure 1h, une rencontre avec les acteurs est prévue à l’issue de la représentation. Réservation à l’Alliance Française au 070 362 15 23 ou surinfo@aflahaye.nl. Les places peuvent être achetées au guichet avant la représentation. Tarif : 5 euros.
L’atelier théâtre reprendra ses cours hebdomadaires à la rentrée, le samedi de 10h à 13h. Tarif : 50 euros le trimestre.  


Regard. Originaire du Mans, installé à La Haye depuis dix ans, accro à la culture et DJ à ses heures perdues, Pascal Milard a accepté de nous faire part de son regard sur le dynamisme de la ville. « La Haye est un grand village à l’ambiance calme et décontractée. Théâtre, cinéma, musique, je suis un fou de culture et je n’en ai jamais assez. On peut trouver ici un équilibre entre choix classiques et festivals qui grattent un peu. Mais la ville est moins alternative que du temps où elle était capitale du rock, des squats et de l’underground. Tout a un peu été lissé. On n’est peut-être pas dans la ville la plus dynamique de notre mégapole, mais il y a quand même suffisamment de choses pour ne pas mourir d’ennui. Et si tel est le cas, on prend la direction de Rotterdam ou d’Amsterdam ».

photo pascal blog
Pascal Milard (photo DR)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s