Sophie Audet : « donner l’envie de lire, j’adore ça »

Publié le Mis à jour le

img_1297
Lors d’une séance de lecture (photos AL)

Un samedi par mois à la bibliothèque centrale de Rotterdam, Sophie Audet, bibliothécaire française installée aux Pays-Bas, partage ses meilleures histoires avec les enfants. Avant la prochaine séance le 11 février, rencontre et interview. 

Elle aime lire des histoires aux enfants, et les raconter à qui vient la rejoindre un samedi par mois à la bibliothèque de Rotterdam. Le temps est gris ce matin de janvier. La Haye n’est pas loin de Rotterdam, et avec le train il faut prendre aussi un peu la pluie, marcher dans les rues mouillées, et s’asseoir bien au chaud dans la salle de lecture feutrée de la bibliothèque centrale. Enfants et parents viennent ici partager une tranche matinale de mots, d’images, de malice et d’émotions.

Bibliothécaire bordelaise en congé parental aux Pays-Bas, maman de deux petits garçons, Sophie Audet a créé ces rendez-vous baptisés La Puce à l’oreille. Elle arrive ici avec les livres de ses enfants, s’installe sur son fauteuil de reine en fausse fourrure de zèbre, et partage avec simplicité un moment de lecture complice. Dans sa pile du jour, elle attrape un bouquin, se réjouit d’en ouvrir un autre, rappelle que celui-ci est vraiment super, tourne les pages, amuse et s’amuse. Il y en a pour tous les âges. Et pour boucler la lecture à voix haute, c’est quartier libre et discussions autour des livres tirés du sac…

Bonjour Sophie. Peux-tu nous dire dans quel genre de bibliothèque tu exerçais à Bordeaux ?
Je travaille depuis 2005 dans une bibliothèque publique, située dans un quartier cosmopolite de Bordeaux. Ce quartier est un lieu d’arrivée pour les gens qui migrent de leur pays d’origine. Tu y trouves toutes les couleurs et toutes les langues. J’ai donc beaucoup travaillé avec ces lecteurs spécifiques qui essaient d’apprendre le français. Aujourd’hui, je me retrouve à leur place. Je trouve cela amusant.

Ton rayon de prédilection est celui de la jeunesse. Tu es spécialisée dans cette littérature ?
Oui. J’ai été deux ans bibliothécaire adulte, puis j’ai changé pour m’occuper de la section jeunesse. Cela a été une révélation pour moi. J’adore ça. Accueillir des classes, monter des projets, acquérir des livres pour les enfants et les ados et surtout donner l’envie de lire.

Pourquoi avoir décidé de mettre cette initiative en place à Rotterdam, et comment ?
Quand je suis venue m’installer aux Pays-Bas avec ma famille, mon métier m’a manqué. La semaine de mon arrivée, j’ai franchi les portes de la bibliothèque et je m’étais trouvé une mission. Cette bibliothèque vieillissait et comme un jardin, elle avait besoin qu’on s’occupe d’elle. J’y ai donc pris mes quartiers le vendredi matin, et j’ai rencontré d’autres mamans. Dont Marion Vizier, professeur à l’Alliance française de Rotterdam, qui avait envie de monter un groupe de lecture. Je voulais depuis de nombreux mois retrouver le bonheur de lire aux enfants. Alors, autour d’un café, nous avons pris la décision d’en parler avec la bibliothèque. Ellen Welschen, de l’équipe jeunesse, nous a suivies et l’Alliance française aussi. Aurore Brault et Marja Bijl se sont occupées de la communication et de la publicité. Nous avons également décidé de demander une participation de 2 euros aux familles pour financer un fonds de livres jeunesse à l’Alliance française. Ainsi, les parents auront un nouveau lieu pour s’approvisionner !

Que te renvoient les parents qui viennent aux séances ?
Leur retour est très positif. Ils reviennent, c’est bon signe ! Ils me parlent aussi de leurs difficultés pour trouver des livres jeunesse en français. C’est la première chose qu’ils me demandent : « Où je peux trouver des livres ? » Ils ne veulent pas toujours acheter, ils voudraient emprunter. Certains sont français et éduquent leurs enfants en français, d’autres sont bilingues. Mais tous ont la même préoccupation, à savoir où trouver des livres et comment les choisir ? J’espère que mon travail va les aider.

Peux-tu justement partager avec les lecteurs tes trois coups de coeur du moment en matière de livre pour enfants ?
C’est difficile de se limiter à trois… Alors je vais donner mes préférés par tranche d’âge. Pour les 0-3 ans : Où est Mouf ? C’est un beau livre, solide, pour les tout petits. Il marche très bien avec eux. L’histoire est douce et musicale. Pour les 3-6 ans : Le p’tit bonhomme des bois. Un conte drôle et malicieux, une randonnée ! La collection « A petits petons » chez Didier jeunesse est l’une de mes préférées. Pour les 12 ans et plus, je vais dire Vango. Attention ce livre est addictif, c’est une perle. C’est un roman historique d’espionnage, où le héros doit fuir, et nous avec. Il faut s’accrocher ! Ce roman en deux volumes est incroyable.

Recueilli par Anne Leray


img_1294

« La puce à l’oreille », lectures pour enfants, samedi 11 février 2017, et tous les seconds samedis du mois jusqu’en juin, de 10h15 à 11h à la bibliothèque centrale de Rotterdam, Hoogstraat 110, 2e étage. Participation : 2 euros.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Sophie Audet : « donner l’envie de lire, j’adore ça » »

    […] Un grand merci à la Haye des arts pour cet article. […]

    J'aime

    […] La Haye des Arts en parle aussi ! […]

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s