Danse : bouche à bouche au Korzo

Publié le

evenement_193_image
Créée en 2012, la pièce a été donnée dans des salles de danse et des musées (photo Boris Munger)

Le chorégraphe Olivier Dubois est de passage aux Pays-Bas avec la performance « Prêt à baiser ». Une pièce à découvrir vendredi 7 avril à 20h30 au Korzo Theater à La Haye.  

On lui doit Tragédie, spectacle qui l’avait révélé au festival d’Avignon en 2012, où dix-huit danseurs évoluaient en tenue d’Eve dans une chorégraphie battante, énergique, frénétique, furieuse, une transe collective et évolutive qui fonçait droit devant. C’était beau, libérateur, intense et choc. Neuf femmes et neuf hommes, tous nus et tous eux, à savoir uniques.

Le Monde en avait parlé en ces termes de façon très juste : « Tragédie, c’est la Cocotte-Minute de la vie qui pète sans prévenir ; le rouleau compresseur des générations qui se recouvrent les unes les autres ; le chaos d’un seul jour qui élimine tous les autres… Mais encore, la sauvagerie de l’humain que des couches d’éducation n’arriveront jamais à étouffer. Tragédie de vivre et d’aimer ça ».

C’est avec un projet plus intimiste qu’Olivier Dubois, à la tête du centre chorégraphique national de Roubaix depuis 2014, sera de passage à La Haye en avril au Korzo Theater, en partenariat avec l’Alliance française. Il présentera une performance en duo avec Edouard Hue, créée en 2012 au musée d’art moderne de Paris.

La pièce a tourné, alternant des duos homme-homme et homme-femme selon les représentations. Affublée d’un titre jouant avec le sens d’un verbe qui à l’origine voulait dire embrasser, cette étude scénique du baiser fougueux, rythmée par Le sacre du printemps, donne corps aux codes de la séduction. Intensité du geste et de la présence, convoitise intérieure qui se traduit par des signes extérieurs d’attraction, regards qui en disent long, le dialogue des corps sous emprise se soldera par un inévitable long baiser en public.

Il n’est pas fréquent que des chorégraphes français soient programmés à La Haye. La venue d’Olivier Dubois sonne donc comme un petit événement pour les amateurs de danse contemporaine.

Anne Leray


« Prêt à baiser », vendredi 7 avril à 20h30, Korzo Theater, Prinsestraat 42, Den Haag. Tarif : 16 euros.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s