Festival De Betovering : un spectacle jeune public en mode Pollock

Publié le Mis à jour le

IMG_5141
Camiel Corneille dans les traces de Pollock (photos © AL)

Dédié à l’artiste américain Jackson Pollok, « Plock » est un spectacle – performance qui s’adresse aux enfants à partir de 4 ans. Présenté le 30 septembre dernier au Korzo Theater à La Haye, il est reprogrammé les 22 et 23 octobre dans le cadre de l’excellent festival jeune public De Betovering. Avis aux parents qui veulent partager cette intrigante expérience artistique avec leurs enfants. 

En enfilant des combinaisons intégrales à l’entrée, on sait que ça pourra déraper, on est en quelque sorte prévenu. Et on adhère. Ici la peinture ne se limite pas aux quatre côtés d’une toile. Elle n’a pas de frontière, elle veut être libre, spontanée, pas contrainte. Elle déborde, elle goutte, elle coule, elle glisse, elle crache, elle chuinte. Elle est organique.

Le circassien néerlandais Camiel Corneille trouve tous les subterfuges pour ne pas peindre avec un pinceau, reprenant le dripping, technique de projection chère à Pollock. Le tableau se construit par à-coups, suivant la mesure des mouvements, des facéties et des émotions. La peinture est une acrobatie colorée, le geste et le plaisir de s’amuser sont plus important que le résultat. Et on ne sait jamais vraiment jusqu’où la matière s’éparpillera dans l’espace.

Rieurs, médusés, concentrés, les enfants emmitouflés comme des cosmonautes observent cet artiste qui s’en donne à coeur joie en créant un tableau sans se soucier de ne pas déborder, de ne pas salir, et qui a même le droit d’en mettre partout. C’est tout à fait plaisant cette liberté d’action, et un rien déstabilisant.

Ce n’est pas si souvent qu’on a toutes les chances de recevoir de la peinture sur le bout du nez en tant que spectateur plutôt habitué à être sagement assis sur son siège. Presque tout le monde repart avec quelques gouttes sur le visage, devenant ainsi un petit morceau de l’oeuvre éphémère qui s’est construite sous nos yeux. Tout ça n’est pas très académique. C’est comme Pollock, ça sort du cadre. Et c’est bienfaisant !

Anne Leray

IMG_5136

« Plock », spectacle sans parole à partir de 4 ans. Samedi 22 et dimanche 23 octobre à 12h et 14h au Zuiderstrandtheater à La Haye. 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Festival De Betovering : un spectacle jeune public en mode Pollock »

    Marie Masi a dit:
    3 octobre 2018 à 21:09

    Merci pour ce bon tuyau. J´y vais avec les enfants le 23 et me réjouis. De notre côté, on avait repéré les Intimités de l´homme orchestre (Kleine one man band) au Het national Theater..

    https://www.hnt.nl/voorstellingen/2152/Cie_La_Mue_tte_FR_De_Betovering_/De_kleine_one_man_band_6_/

    A bientôt ! bisous Marie

    J'aime

      anneleray a répondu:
      3 octobre 2018 à 22:22

      Avec plaisir, bon spectacle ! L’homme orchestre est aussi sur notre liste !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s