Rencontre : Sophie Loiselet, tisseuse de liens

Publié le Mis à jour le


Elle a ouvert l’atelier So Bird and Co à deux pas du Palais de la paix à La Haye. C’est un espace d’échange qui soutient la créativité au sens large et dans lequel on est accueilli avec chaleur et bienveillance. Sophie Loiselet y enseigne la couture et la broderie, y présente ses propres créations mais pas que. Rencontre avec l’une des nouvelles figures de la vie culturelle francophone à La Haye.  

Bonjour Sophie, pouvez-vous nous raconter en quelques mots comment vous êtes arrivée à La Haye ?
Je vis depuis très longtemps aux Pays-Bas. En août ça fera 20 ans ! Quand je suis arrivée, j’étais toute jeune mariée, j’attendais mon premier bébé, et j’ai suivi mon mari qui prenait un poste à l’Agence Spatiale Européenne. Je voulais vivre une expérience à l’étranger. J’étais dans l’événementiel à Paris, j’organisais des salons et des congrès dans le monde de la finance et de la gestion. Je me suis amusée comme une folle, mais avec une famille ce n’était pas possible. 

Quelles ont été vos premières impressions en arrivant ici ?
Après ma sur-activité à Paris, c’est la lenteur des choses qui m’a le plus marquée. Je suis passée d’un extrême à l’autre et j’avoue que j’ai eu du mal à gérer cela au début. La vie ici n’a rien à voir. Pour élever une famille c’est super, il y a le vélo, la liberté, la mer, la sécurité. Mais je trouve les gens un peu casaniers, surtout à La Haye. Les soirées sont très calmes. Il pourrait se passer plus de choses.

Comment est venue cette envie d’ouvrir un atelier dans la ville ? 
Pendant trois ans, j’ai organisé le salon des créatrices avec les femmes expat. Je louais une salle où chacune tenait un stand pour présenter son talent et vendre ses oeuvres. C’était super, j’exposais aussi, mais j’avais du mal à trouver des personnes motivées pour m’aider à l’organiser. Par manque de temps, j’ai dû laisser tomber, avec regret. J’avais un atelier chez moi à Wassenaar, que je trouvais trop loin de tout. J’ai voulu me rapprocher du centre. J’ai alors cherché un lieu en dehors de la maison. J’ai eu la chance de tomber sur ce local, la propriétaire est un véritable amour. J’ai dit oui tout de suite. 

« J’ai le regret que ça ne bouge pas plus à La Haye »

Comment voyiez-vous votre projet sur le papier ?
Maintenant que mes trois enfants sont plus grands, j’avais envie de créer et faire vivre un espace dans lequel je puisse avoir plus de place pour recevoir autour de tout ce qui est création manuelle. Je voulais aussi donner la possibilité à des personnes de pouvoir exposer leur travail pour pas trop cher. L’idée était de mettre en place un endroit autour de la rencontre, de l’échange de compétences et de connaissances.

Que peut-on trouver en poussant la porte de So Bird and Co ?
On peut trouver les produits que je crée : broderie, couture et personnalisation de linge. Je propose aussi aux gens d’apprendre à faire cela par eux-mêmes, à devenir autonomes pour pouvoir changer leur intérieur avec des choses simples. On peut y suivre des ateliers d’arts plastiques par exemple, et je loue aussi l’espace pour des réunions de travail, des expos, des work-shop. Le lieu est également ouvert aux créateurs d’entreprise, avec les cafés ZZP (1). Et je reste à l’écoute des propositions et des nouvelles idées. 

Quels retours de la part du public ? 
C’est quelque-chose qui manquait dans la communauté française. C’est un espace qui n’existait pas avant, pour la rencontre, la convivialité, l’échange, et c’est pour ça que ça plait. C’est le début, et financièrement ce n’est pas encore ça, mais humainement c’est d’une richesse extraordinaire. J’adore, je suis très heureuse d’avoir fait cette démarche. Je conserve le regret que ça ne bouge pas davantage à La Haye, et j’essaie justement d’y pallier avec l’atelier.

Interview recueillie par Anne LERAY

« So Bird and Co », Anna Paulownastraat 91 à La Haye. Prochain atelier arts plastiques le samedi 2 février 2019 de 15h à 16h30 avec Sophie Loiselet et Delphine Lebret, sur le thème de la mer.

(1) Les cafés ZZP réunissent des entrepreneurs francophones et sont organisés par la Fondation Avenir Emploi, à La Haye et à Amsterdam.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s